Celui avec le Loup sur un bateau

A l’heure où je tape ces quelques mots depuis la maison (chômage technique oblige :/), le Loup en question est en mer, accompagné de quatre zèbres, d’une cousine et des grands-parents zèbres… mais revenons un peu en arrière…

Comment tout a commencé…

Il y a quelques temps, PZ4 est rentré de l’école en me racontant que, comme la mascotte de la classe, Loup, a peur tout seul à l’école, le week-end, il part chez un des élèves de la classe.
Une petite ampoule s’est allumée dans ma tête. Comme ça.
images
J’ai alors écrit un mot à la maîtresse pour proposer de faire une petite place à Loup dans la valise du mini pendant les vacances de la Toussaint. En effet, en bonne fille de prof voyant des possibilités d’exploitation pédagogique un peu partout, je me disais que le voyage en Cornouailles du mini serait une belle et riche expérience à partager en classe.
L’idée a ravi la maîtresse (qui n’est pas la seule à exploiter le potentiel des albums de Loup :)), a été approuvée et, ouf, validée par les camarades de classe de PZ4.
C’est donc avec beaucoup d’impatience que PZ4, Loup glissé sur la main (c’est une marionnette) est parti tôt hier matin pour Dieppe, première halte de leur périple.

PZ2 (pas bien réveillé), PZ4 et Loup, prêts à partir

Les préparatifs

Quand PZ4 est revenu mardi à la maison avec Loup, je me suis dit que décidément, j’étais sur la bonne longueur d’ondes. Loup était accompagné d’un sac dans lequel se trouvaient ses vêtements (Loup veut changer de couleurs, alors chaque  jour, comme dans le livre, il expérimente…) et aussi un classeur. Dans ce classeur sont soigneusement rangées les feuilles écrites par les écoliers pour parler du week-end avec la mascotte de la classe, photos à l’appui : pile poil ce que j’envisageais pour ces vacances 🙂 !
PZ4 était tout mignon à partager son goûter avec Loup. Mais le plus craquant, c’était de l’entendre expliquer à Loup tout ce qui allait se passer pendant ces vacances, qui allait venir à la maison, avec qui ils allaient partir :).

PZ4 partage son goûter avec Loup

Papi Zèbre a un peu ronchonné quand il a su que Loup allait être du voyage. Il faut dire que dans le temps, les Pinpins de PZ1 alors emmenés en Ecosse ou en Angleterre, avaient été plutôt dissipés. Il craignait que Loup et Mascott, le petit ours voyageur de Mamie Zèbre, ne s’entendent comme larrons en foire pour faire, à l’instar des Pinpins, les pires « bêtises ». Certaines de ces « bêtises » ont même été immortalisées, mais je ne vais pas donner d’idées à Loup et Mascott en en postant ici des photos…
Du coup, Loup a cru que Papi ne voulait pas l’emmener et a essayé de se cacher dans le sac de voyage pour venir incognito. Mais PZ4 l’a rassuré 🙂 et Papi a bien rangé la carte d’identité de Loup (oui, je photoshope des cartes d’identité pour marionette en peluche, et alors ;p) ?) avec celles des zèbres pour qu’il puisse voyager.
Pour ce qui concerne les « bêtises », verdict au retour, dans une semaine et peut-être que Loup parlera en anglais en revenant 🙂

Loup cherche à se cacher dans le sac de voyage

Mascott, un ourson voyageur

Mascott, voyage beaucoup, un peu comme le nain de jardin dans Amélie Poulain. Et tout comme dans Amélie Poulain, avoir une hôtesse de l’air dans la famille aide à faire découvrir à l’ourson curieux de nouvelles destinations :).
Ici, pas besoin d’hôtesse de l’air, ce sont pas des photos prises lors du voyage à Londres des grands zèbres avec leurs grands-parents il y a… 5 ans (PZ4 allait naître peu après le retour des grands :D) :Mascott et le Fish 'n Chips Mascott sur London Bridge Mascott dans London Eye

Laisser un commentaire